Élimination des virus de l’air avec les filtres H14 et les purificateurs d’air TAC
  1. Produits et services
  2. Produits ‑ HighPerformance
  3. La purification de l'air
  4. Filtre à air hautes performances H14 pour le filtrage des virus

Filtre à air Corona : purificateur d’air HEPA H14 pour le filtrage anti-virus

Les purificateurs d’air industriels de la série TAC peuvent éliminer les coronavirus de l’air au moyen de filtres hautes performances

Afin de réduire efficacement le risque de contagion au Covid-19 ou autres virus, le meilleur moyen est d’abaisser le taux de virus dans l’air ambiant à un minimum – idéalement à zéro. Dans l’environnement du travail en particulier, ainsi que dans les zones critiques où séjournent de nombreuses personnes, une réduction au minimum de l’exposition est obligatoire pour diminuer la propagation et empêcher l’apparition même de chaînes de contagion.

Les chercheurs testent les coronavirus

Les filtres à air de la série TAC : une purification technique de l’air ambiant pour protéger contre les coronavirus

Ce qu’on sait aujourd’hui avec certitude : le Sras-CoV-2 se transmet en premier lieu par les voies respiratoires (gouttelettes) ou par contact corporel. C’est pourquoi les autorités sanitaires et les scientifiques recommandent de respecter la distanciation sociale afin de réduire le risque d’infection. Cependant, les scientifiques se posent sérieusement la question de savoir exactement comment le nouveau Coronavirus SRAS CoV-2 se transmet. Ils se demandent si, éventuellement, au lieu de la transmission de personne à personne, une transmission directe simplement à-travers l’air, par l’intermédiaire de ce qu’on appelle les aérosols, ne serait pas possible.

Le coronavirus SRAS-CoV-2 peut-il aussi se transmettre directement à-travers l’air ?

Dans une étude actuelle du magazine spécialisé réputé « New England Journal of Medicine » (NEJM), les chercheurs arrivent à la conclusion inquiétante que la transmission du virus Sras-CoV-2 serait possible par aérosols, c’est-à-dire sous la forme de particules en suspension.

Les scientifiques ont démontré que le virus était capable de survivre durant trois heures sous forme de particules en suspension dans l’air. L’expert Paul Hunter, de l’université britannique de East Anglia, indiquait à ce sujet qu’actuellement, « une transmission du virus à travers l’air ne pouvait pas être totalement exclue ».

Anthony Fauci a commenté récemment, à la radio américaine NBC, que « l’on ne pouvait pas écarter complètement l’idée que le virus soit capable de parcourir une certaine distance dans l’air. » À cela vient s’ajouter le fait qu’une humidité relative réduite et de faibles températures à l’intérieur, fenêtres fermées, augmentent encore la durée de survie des virus dans l’air.

Un filtrage efficace du coronavirus grâce aux purificateurs d’air TAC et leur filtre à air HEPA H14

Les souches virales telles que le redouté SRAS-CoV, MERS-CoV ou le nouveau coronavirus SRAS-CoV-2 sont de tailles similaires. Des études actuelles spécifient pour le coronavirus une taille de 0,12 à 0,16 micromètres, soit 120 à 160 nanomètres. Le virus est généralement éjecté par toux ou éternuement sous forme de gouttelettes ou d’« aérosol », un mélange de particules en suspension solides et liquides, de gaz et de vapeur d’eau dont la taille est nettement plus grande. À titre de repère : 1 nanomètre correspond à un millionième de millimètre !

La solution pratique de Trotec : des filtres spéciaux hautes performances de la classe H14 sont disponibles en tant que consommables de filtrage des virus pour tous les purificateurs d’air de la série TAC.

Ces filtres terminaux pour salles blanches des classes ISO 4 et ISO 3 ont un degré de séparation de 99,995% pour les particules de 0,1 à 0,2 µm (100 à 200 nanomètres) de diamètre. Ils peuvent être mis en place sans problème dans les purificateurs d’air de la série TAC V+.

Du fait de leur degré de séparation élevé, les filtres hautes performances de la classe H14 sont mis en œuvre par exemple pour la production d’air pur dans les salles d’opération ou dans la production ultra-sensible des circuits intégrés pour ordinateurs.

Filtrage efficace des virus possible avec les purificateurs d'air TAC
Structure filamenteuse d’un filtre H14 vue au microscope électronique
Les filtres à particules flottantes H14 sont maintenant disponibles pour tous les purificateurs d'air TAC
Les coronavirus peuvent être efficacement retenus par les filtres H14
La purification préventive de l’air protège l’environnement de travail de la contamination

Filtrage efficace avec un facteur de transmission ≤ 0,005 %

Un degré de séparation de 99,995 % signifie que si 100 000 particules en suspension sont envoyées à-travers un filtre H4, ce dernier en retient 99 995. Seules 5 particules se retrouvant de l’autre côté du filtre Les systèmes de filtrage de l’air équipés de filtres HEPA H14 offrent ainsi une rétention dix fois supérieure à celle des filtres HEPA H13.

La structure particulière HEPA permet une efficacité de filtrage très élevée

Les filtres sont constitués à la base de très fines nattes composées d’innombrables fibres de verre d’un diamètre de quelques microns seulement. Comme, de plus, les fibres sont ordonnées de façon aléatoire et chaotique en une structure cassante avec des dendrites submicroniques, la capacité de filtrage résultante est énorme. Pour que la surface de filtrage soit la plus grande possible, les nattes filtrantes sont disposées en dernier lieu en vagues ou en zigzag.

Du fait de sa structure ultra-fine, il est donc absolument indispensable de placer en amont un pré-filtre à poussière fine afin que le filtre principal HEPA ne soit pas bouché en peu de temps par des particules plus grosses qu’un pré-filtre est capable de retenir.

Les exigences de qualité les plus élevées pour les filtres à air hautes performances HEPA H14 de Trotec pour le filtrage des virus

Nos filtres hautes performances sont dimensionnés de telle sorte qu’ils puissent être mis en œuvre dans tous les purificateurs d’air industriels de la série TAC dans le compartiment à filtre pour particules flottantes, tout simplement à la place du filtre H13.

Chacun des filtres à air hautes performances H14 répond aux exigences de qualité les plus élevées qui sont obligatoires dans les domaines sensibles comme le filtrage des bactéries et des virus.

  • Chaque filtre est testé et reçoit un numéro de série propre
  • Le protocole de test (certificat) est joint en deux exemplaires à chaque carton de filtres
  • Le client peut classer l’exemplaire original du certificat et, au besoin, en aposer la copie sur l’appareil.
  • Le test est effectué selon les normes EN 1822 et DIN EN 60335-2-69

Notre recommandation pour le filtrage des virus dans les espaces intérieurs très fréquentés :

les purificateurs d’air locaux TAC V+ ou TES 200 de Trotec

La construction volontairement verticale des purificateurs d'air intensifs mobiles TAC V+ et TES 200 permet l’établissement particulièrement efficace de « clean zone areas », c’est-à-dire de secteurs sûrs dont l’air a été filtré aux virus. La mise en place de ces systèmes de filtrage de l’air, à intervalles adéquats, permet la création de sas d’air pur afin de former des zones de transfert, de séjour ou d’attente présentant des quantités faibles d’aérosols.

À l’intérieur de ces zones, les patients, les visiteurs, les clients et les collaborateurs sont ainsi bien mieux protégés contre les gouttelettes et les nuages d’aérosols provoqués par les toux, les éternuements, etc. Ceux-ci sont filtrés plus vite du fait du taux élevé de renouvellement de l’air et le brassage alimentant les zones en permanence avec de l’air exempt de virus. Le risque d’infection est ainsi grandement réduit dans la zone de passage.

Filtre à air spécial hautes performances H14 avec auto-régénération thermique

Ces performances de purification de l’air sont obtenues grâce à un système harmonisé de pré-filtrage efficace et de filtrage final des particules flottantes au moyen d’un filtre à air hautes performances HEPA H14 Trotec en version spéciale résistante à la chaleur. Ce filtre spécial, mis en œuvre dans le TAC V+ et TES 200 , est chauffé à intervalles réguliers, ce qui inactive l’ensemble des virus retenus par le filtre qui se retrouve ainsi « décontaminé » à 100 %. Cette fonction d’auto-régénération du filtre à air spécial hautes performances H14 est unique au monde et représente une exclusivité Trotec.

Le TAC V+ et le TES 200 sont basés sur le même module, si bien qu’ils disposent de la même puissance de soufflage et d’une fonction de purification d'air HEPA identique. Toutefois, le TES 200 intègre en plus un puissant module de chauffage électrique et une programmation étendue incluant différents scénarios de traitement de l’air qui lui permettent, outre la purification d’air HEPA, d’offrir le chauffage des locaux ainsi que la décontamination thermique des pièces et des surfaces et la lutte contre les nuisibles par la chaleur.

Le graphique montre comment l’air chargé en virus est aspiré par le TAC V+ ou le TES 200, soumis à un filtrage HEPA et restitué, exempt de virus, à l’air ambiant.


Applications possibles pour nos filtres HEPA H14

  • Un air ambiant sans germes dans les restaurants et les cantines

    Les restaurateurs ont été les premiers touchés par les mesures de fermeture dues au Corona qui les ont confrontés à un tournant existentiel. Les réserves fondent, le temps presse et l’espoir lié aux décisions successives de réouverture est étroitement associé au besoin d’un concept d’hygiène efficace pour la protection du personnel et des clients. Un élément important pour une hygiène efficace...

    Plus d'informations
  • Un air ambiant sans germes dans les salles d’attente et les cabinets médicaux

    Lorsque vous allez chez votre médecin pendant une épidémie de grippe, de gastro-entérite ou d’une autre maladie infectieuse comparable, vous devez en général partager la salle d’attente avec des voisins qui mouchent, qui toussent et/ou qui ont de la fièvre. Même une consultation chez le dentiste ou l’ophtalmologiste n’est pas dénuée de risque si une bonne partie de la population, par exemple, est...

    Plus d'informations
  • Des climatiseurs ? Des ventilateurs ? Non ! Des purificateurs d'air !

    En période de Corona, rien de tel que les rumeurs, les contre-vérités et les recommandations en matière de climatiseurs et de purificateurs d’air pour se répandre dangereusement, comme une traînée de poudre, dans les médias sociaux. On met en garde contre les climatiseurs comme étant des propagateurs de virus. On vante les vertus des simples ventilateurs pour lutter contre les aérosols infectieux....

    Plus d'informations
  • Un air ambiant sans bactéries ni virus dans les crèches

    Les maladies infectieuses sont loin d’être rares dans le domaine de la garde d’enfants et les institutions similaires. Aux maladies infantiles bien connues comme les oreillons, la rougeole, la rubéole, la varicelle, la coqueluche et l'érythème infectieux viennent souvent s’ajouter les diarrhées et les infections des voies respiratoires supérieures. Avec le coronavirus SRAS-CoV-2, c’est une maladie...

    Plus d'informations
  • Un air ambiant sans bactéries ni virus dans les écoles

    Pour un redémarage durable du fonctionnement normal des écoles, un programme d’hygiène garantissant un air exempt de virus dans les salles de classe est indispensable. Face au coronavirus SRAS-CoV-2, le corps enseignant, le personnel de nettoyage et les directeurs et directrices d’écoles se trouvent devant un immense défi. Car même les désinfections régulières ne protègent pas de ce virus qui se...

    Plus d'informations
  • Un air filtré aux virus dans les hôtels et les centres de congrès

    L’hôtellerie et la restauration sont touchées d’une manière particulièrement sévère par les effets du coronavirus. Presque tous les hôtels ont dû fermer en premier lieu et ce sont sans doute eux qui auront le plus longtemps à souffrir des suites de la pandémie mondiale. Tant que la peur d’une infection avec le coronavirus sera plus grande que le confort attendu de l’hôtel, de nombreux clients...

    Plus d'informations
  • Un air ambiant sans virus grâce au filtrage H14 dans les bureaux et les espaces publics

    Les bureaux paysagers, les musées, les institutions et les administrations publiques ont un problème en commun : partout où la fréquentation du public est élevée, il y a un risque que des particules flottantes, des allergènes, des spores, des bactéries et des virus se répandent à travers l’air ambiant. Que ce soit pour prolonger une carte d’identité à la mairie, immatriculer une voiture à la...

    Plus d'informations
  • Un air exempt de virus dans les clubs et les discothèques

    Nombreux sont les clubs et les discothèques qui sont confrontés aux suites de la crise sanitaire Corona. Alors que les restaurants et les magasins ont déjà réouvert, la décision concernant les clubs et les discothèques est en attente – en particulier parce que ceux-ci sont souvent considérés comme des « hotspots » à virus potentiels. C’est précisément cet aspect qui requiert des programmes...

    Plus d'informations
  • Purificateur d’air avec filtrage H14 pour les centres de fitness et les salles de thérapie

    Les exploitants de centres de fitness, les kinésithérapeutes et les physiothérapeutes ne connaissent que trop bien le problème : il y a des moments dans l’année où l’air de la salle d’entraînement ou de thérapie est proprement étouffant – malgré le système d’aération. En plus, l’air respirable est pollué par des particules flottantes, comme les poussières, les oxydes d’azote ou les formaldéhydes,...

    Plus d'informations
  • Un air ambiant exempt de virus dans les supermarchés, les grandes surfaces de bricolage et les magasins

    De nouvelles maladies infectieuses comme l’influenza A/H5N1 (grippe aviaire) ou la COVID-19 (coronavirus) ne cessent de se répandre dans le monde entier à intervalles irréguliers, entraînant parfois des interventions radicales dans différents secteurs de la vie publique. Alors que de nombreux détaillants « non-essentiels » sont obligés de fermer en période de pandémie afin d’empêcher la diffusion...

    Plus d'informations
  • Un air libéré des virus dans les centres de logistique et les zones de production

    Les flambées actuelles de Covid-19 dans certains centres de tri du courrier ou des colis ainsi que des entreprises de traitement démontrent de manière impressionnante à quelle vitesse les processus de production ou de logistique peuvent être radicalement interrompus lorsqu’un unique membre du personnel infecté séjourne dans les locaux et qu’aucune mesure n’est prise pour contrecarrer la...

    Plus d'informations
  • Un air exempt de virus dans l’industrie de la viande

    Les flambées actuelles de Covid-19 dans certains abattoirs et ateliers de traitement de la viande nous démontrent de manière impressionnante à quelle vitesse les processus de production, voire des entreprises complètes peuvent être obligés de s’arrêter lorsqu’un unique membre du personnel infecté séjourne dans les locaux et qu’aucune mesure n’est prise pour contrecarrer la contamination par voie...

    Plus d'informations